Info

Welcome | Info | Free Tour | Portfolio | Guests | Shows | Lessons | Shop | Screens | Contact | Links | Help

 

AVERTISSEMENT: LE BONDAGE PEUT ETRE DANGEREUX, IL NE PEUT PAS ETRE APPRIS SEUL, MAIS DOIT ETRE ENSEIGNE PAR UNE PERSONNE EXPERIMENTEE.

Ce site présente des photos de bondage de deux styles:

  • du bondage de style libre ("free style") européen
  • du bondage japonais de style "shibari" ou "kinbaku"

Le shibari est une technique de bondage traditionnelle au Japon, et dont les origines remontent loin dans le temps. Vous trouverez des explications et des hypothèses sur ces origines sur d'autre sites. Qu'il suffise de dire ici qu'il s'agit d'une pratique d'origine militaire et qui est véritablement ancrée dans la culture japonaise.

Le shibari/kinbaku est un bondage particulièrement intéressant parce qu'il est à la fois FONCTIONNEL et ESTHETIQUE/EROTIQUE. Il est fonctionnel parce que les bondages sont effectifs et efficaces. La personne liée est réellement et efficacement entravée, elle perd sa liberté et si le bondage est réalisé avec soin, elle ne peut pas se libérer.

Le bondage a aussi un aspect esthétique indéniable. Les cordes sont disposées de manière régulière et soignée. Le résultat est érotique pour le spectateur, il est aussi érotique pour la soumise, parce que la disposition des cordes tient compte des lignes d'énergie et des chakras pour augmenter les sensations.

Le décor est la maison traditionnelle japonaise: paravent, tatamis, bambous, éventails, etc

Les cordes traditionnelles sont en chanvre. On peut aussi utiliser des cordes de coton.

Pour le shibari, la soumise est appelée m-jo, elle est partiellement ou totalement nue.

Les bondages n'ont pas de noms spécifiques, mais les types de bondage en ont un:

  • Shinju ("perles"): bondage de la poitrine
  • Ushiro takatekote: bondage du haut du corps, bras dans le dos en carré
  • Matanawa, sakuranbo ("cerises"): bondage de la taille et de l'entrejambes
  • Hishigata ("diamants"), karada ou kikkou: bondage du corps en écailles de tortue
  • Agura: bondage en position assise, jambes croisées
  • Gyaku ebi ou "hogtie": bondage couché sur le ventre, jambes repliées dans le dos
  • Tsuri: suspensions
  • Ishinawa: mains liées en diagonale dans le dos
  • "reverse prayer": mains liées dans le dos, jointes vers le haut

Le bondage de style libre est plus facile à expliquer en le comparant au shibari.

Il n'est pas forcément très fonctionnel, on recherche des effets différents. Les éléments d'un décor moderne sont utilisés: chaise, table, échelle etc.

Les cordes sont en coton ou synthétiques. Les couleurs permettent des effets de contraste avec la peau, les vêtements et le décor.

Le sujet peut être partiellement habillés: sous-vêtements, gants, bottes, chaussures à hauts talons... Toute la gamme des accessoires fétichistes peut être utilisée pour renforcer les effets.

Il n'y a pas de technique particulière, mais je recommande de s'inspirer des bases du shibari.


un article intéressant, en anglais: http://www.kinbakutoday.com/my-vision-of-kinbaku/


Voici un glossaire plus complet:

Agura : Croiser les jambes
Asa : Chanvre
Chokushin Fudo Ippon Shibari : Immobilisation du sujet en position droite
Dojo : Atelier où se pratique les arts martiaux
Dorei : Esclave
Gakko : Ecole
Gassho : Mains jointes dans le dos en forme de prière
Gei : Compétence ou artistique
Gyaku : Dos
Hojojutsu : Technique de neutralisation employée par les samouraïs et par la police
Jujun : soumis
Kaikyaku : écartèlement des jambes
Karada : Création en cordes de type vestimentaire
Kikkou : Création en forme de losange
Kinbaku-bi : Art japonais du bondage alliant érotisme et sensualité
Kotobu Ryo : attacher les poignets derriere la tete
Kotori : Suspension (aussi Tsuri)
Mata : écartèlement
Momo : shibari en position de prosternation recroquevillé fesses en l'air
Musubine : Nœud
Musunde : Faire un nœud
Nawa : Corde de chanvre ou de jute.
Nawakesho : Art moderne du bondage
Nawashi : Spécialiste des jeux de corde
Nawashibari : Attacher une personne avec des cordes
Ryo-Tekubi shibari : Attacher les poignets
Sakuranbo : Les cerises. Shibari des fesses et ou des parties génitales
Sensei : Maître
Shibararetai : Personne aimant être attachée
Shibari : Attacher une personne
Shibaritai : Personne aimant attacher
Shinju : Les perles. Shibari des seins
Takatekote : Entrave des mains et des jambes
Tazuma : Lanières pour retenue
Tori : Démonstration d'une technique
Tsuri : Suspension
Tsurinawa : Une corde de suspension.
Uke : Modèle ou partenaire
Unsui : Un étudiant à la recherche de la vérité
Ushiro Takate Koto  : Mains attachées derrière le dos.
Ushirode shibari : Attacher les mains au dessus de la tête
Ushirode-Gassho shibari : Attacher les bras tendus dans la dos style="text-decoration: underline;"> style="text-decoration: underline;">

BeautyTied.com